Ni noires ni blanches ; histoire des musiques créoles

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Ni noires ni blanches ; histoire des musiques créoles

Liste

Dans leur conquête du Nouveau Monde, les Européens font venir des esclaves d'Afrique. Sous le crime contre l'humanité va fleurir un des phénomènes culturels les plus féconds de l'Histoire, la créolité. Par centaines, des genres musicaux originaux naîtront pendant plusieurs siècles sur plusieurs continents, définissant la majeure partie de notre paysage musical contemporain - biguine, bossa-nova, calypso, chachacha, dancehall, danzón, forró, gospel, jazz, kompa, mambo, merengué, milonga, morna, negro-spiritual, ragamuffin, reggae, reggaetón, rocksteady, salsa, tango, zouk... Toutes ces musiques ont en commun de n'être ni africaines ni européennes, ni seulement noires ni seulement blanches, ni seulement dominatrices ni seulement opprimées. Leur commune origine historique les unifie plus que tout autre caractère : elles sont créoles.

  • EAN 9791094642160
  • Disponibilité Manque sans date
  • Nombre de pages 256 Pages
  • Longueur 17 cm
  • Largeur 12 cm

Bertrand Dicale

Né d'un père guadeloupéen et d'une mère auvergnate, ce diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et du Centre de formation des journalistes s'est spécialisé dans les musiques populaires et notamment la chanson française, d'une part comme journaliste de presse écrite (longtemps au Figaro, ainsi que dans diverses publications spécialisées), de radio (notamment au Fou du Roi sur France Inter et avec la chronique « Ces chansons qui font l'histoire » sur France Info) et de télévision (notamment deux documentaires sur Juliette Gréco), et d'autre part comme auteur d'ouvrages dans le domaine des cultures populaires.

Grand format
13.90 €
Épuisé

empty