Matricule 3501 ; comment j'ai reconstitué mon identité martiniquaise inconnue Nouv.

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Matricule 3501 ; comment j'ai reconstitué mon identité martiniquaise inconnue

Liste

En 1983 il entreprend des recherches généalogiques. Il obtient des réponses, mais beaucoup de questions restent dans l'ombre. Qui est-il vraiment ? Quels sont ses ancêtres, blancs, noirs et autres ? Ces recherches lui ouvrent les yeux sur ce qu'il ignorait ou voulait ignorer : il est le descendant de colons et d'esclaves. Il jette alors un pont au-dessus du temps entre son propre vécu et l'Histoire. Depuis les colons venus de métropole sous Richelieu, en passant par un charpentier du XVIIIe siècle, métis libre de Basse-Pointe, sachant lire et écrire mais ayant des petits-enfants esclaves et illettrés ; Depuis ces femmes « sans nom », au matricule impersonnel ; Depuis ces amérindiennes importées clandestinement du Canada en Martinique, jusqu'à lui que l'on qualifie dans sa jeunesse de « ces gens-là », il écrit la vie des opprimés et des oppresseurs telle qu'il imagine qu'ils l'ont vécue, ainsi que les conséquences que peut encore avoir sur leurs descendants actuels une destinée forgée au XVIIIe siècle.

  • EAN 9791029803017
  • Disponibilité À paraître
  • Nombre de pages 120 Pages
  • Longueur 24 cm

Benoît Martin

Benoît Martin est un ancien « grand flic » de la Préfecture de police de Paris. Après avoir remporté un concours de poésie, pour son poème « La dictée », il a publié Le Voyage de Wen-Sen- Athon aux éditions Mille Poètes. Il a fait paraître aux éditions Doyen (2009) un recueil de pensées humoristiques intitulé Si la terre tournait dans l'autre sens, les journées commenceraient le soir, recueil préfacé par le célèbre chansonnier Jacques Mailhot. Il est l'auteur successivement du Coup de pied de Diogène (tomes I et II) aux éditions Doyen (2010) en coopération avec le dessinateur Jean-Louis Zirnhelt, puis d'un thriller, Eugène Fortuné et le comte d'armache, paru aux éditions Orphie (2011). Ce roman policier Commissaire Stradius - Papa Soleil s'ajoute à une palette déjà bien garnie.ÿIl est naturellement empreint de l'humour déjà réputé de son auteur (lequel est membre de l'Association des amis d'Alphonse Allais).

Grand format
12.00 €
Sur commande

empty